ENSA Rabat Administration

ENSA Rabat Administration
Introduction :

L’Ecole Nationale Supérieure de l’Administration ENSA Rabat* – est une école supérieure publique ayant pour objectif de former de hauts cadres et de les préparer aux responsabilités et aux exigences de la haute fonction publique. L’ENSA Rabat a pour ambition de former une nouvelle génération de hauts fonctionnaires. La réingénierie de la formation doit viser à faire d’eux des fonctionnaires exemplaires et engagés dans la vision du Roi Mohammed VI, des managers publics efficaces, de véritables vecteurs/accélérateurs des reformes et ambassadeurs des valeurs du service public.

Trois grandes vocations sont définies pour l’ENSA Rabat :

  • Spécialiser l’École dans la préparation des hauts cadres de conception et de direction, destinés à pouvoir les emplois de la haute fonction publique ;
  • Accélérer la dynamique de modernisation de l’administration publique, à travers la formation continue, le développement de nouvelles fonctions de perfectionnement et de recherche appliquée destinées à répondre aux vrais besoins de l’Administration ;
  • Participer pleinement aux efforts de la diplomatie nationale en étant un véritable opérateur de la coopération administrative et au rayonnement, à l’international, du Maroc et de son « modèle ».

La mise en place de l’ENSA Rabat, née de la fusion de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) et de l’Institut Supérieur de l’Administration (ISA) en 2015, procède de la volonté de mise en place d’un dispositif de formation devant accompagner les réformes et les dynamiques de transformation à l’échelle de l’administration publique.

* Dite également ENSA Rabat Administration pour éviter toute confusion possible avec les écoles d’ingénieurs du réseau ENSA.

Filières

Cycle préparatoire

Le cycle préparatoire est destiné à dispenser une formation portant sur les principaux enseignements en rapport avec les épreuves prévues au concours d’accès au cycle de la formation initiale de l’ENSA Rabat, notamment ceux se rapportant aux références pédagogiques et aux approches méthodologiques.

Conformément à l’article 2 de la loi 38-13 relative à l’ENSA, le cycle préparatoire reste facultatif pour les candidats qui souhaitent passer le concours d’accès au cycle de la formation initiale. Il ne représente en aucun cas une condition pour passer le concours. Celui-ci dispose de son propre processus, qui demeure régi par l’arrêté du Chef de Gouvernement portant règlement particulier du concours. Il permet, toutefois, aux candidats de mieux préparer le concours.

Le cycle préparatoire a vocation à :

  • Fournir des éléments de base nécessaires dans les trois épreuves écrites d’admissibilité ;
  • Préparer les candidats aux épreuves en termes de savoir-faire, à l’écrit comme à l’oral ;
  • Sensibiliser les candidats aux exigences et aux modalités de préparation des nouvelles épreuves.

Le programme du cycle préparatoire est structuré autour de trois composantes (3) :

  • La première composante est consacrée à des conférences de méthodes, en rapport avec les épreuves prévues dans le cadre du concours ;
  • La deuxième composante porte sur des conférences thématiques, en rapport avec les savoirs relatifs aux enseignements en Droit, en sciences économiques, en sciences politiques, en relations internationales, en sciences administratives et en Management 1
  • La troisième composante est consacrée aux interactions particulières avec les candidats, à l’évaluation et aux débats.

La présence au cycle préparatoire n’est pas sanctionnée par la délivrance d’un certificat de participation. L’objectif du cycle est de permettre aux candidats de saisir la nature et les enjeux du concours ainsi que les exigences que cela implique pour la préparation aux épreuves du concours.

Formation initiale

Le cycle de la formation initiale a pour vocation de former des cadres à haut potentiel et de les doter des compétences nécessaires à l’accomplissement des missions de conception, de planification, de suivi et d’évaluation des programmes et des politiques publiques dans différentes administrations, établissements publics et collectivités territoriales.

L’approche pédagogique de la formation initiale est bâtie autour de cinq principes directeurs :

1. Une offre de formation a dominante pratique, intégrant une approche pragmatique (simulations, méthodes des cas,…) se distinguant par sa richesse, son originalité et son réalisme.

2. Une formation en alternance entre les périodes d’enseignements pratiques et les stages devant privilégier la mise en « situation de responsabilité » afin que les élèves en formation puissent disposer des compétences professionnelles, comportementales et humaines nécessaires.

3. Un contenu approfondi des cursus de formation : Dans le nouveau projet pédagogique, un accent particulier est accorde aux questions émergentes ou en évolution que sont le management public, l’évaluation des politiques publiques, la territorialité, le numérique, la gouvernance, les relations avec le citoyen et aussi l’ouverture sur le secteur prive et sur l’international, notamment les zones géographiques a forte influence sur le Maroc : l’Europe et l’Afrique.

4. Une formation intégrant les pédagogies en matière de valeurs du service public , d’éthique, de déontologie et d’engagement citoyen.

5. Un cadre d’apprentissage intégré dans « l’environnement de l’École ». Celui-ci est fortement implique dans la construction du projet pédagogique et dans l’encadrement de la formation (en collaboration étroite entre le comite scientifique, les enseignants, les experts, les hauts fonctionnaires de l’administration, les gestionnaires publics et prives, les institutions partenaires et la société civile et avec une coréalisation d’études et d’actions de recherche).

Formation continue

L’ENSA Rabat ambitionne de créer un dispositif de formation continue en appui au chantier de modernisation de l’administration publique dans le cadre d’une démarche partenariale et opérationnelle. Ce dispositif est conçu pour permettre aux fonctionnaires de l’administration centrale et déconcentrée ainsi qu’aux fonctionnaires territoriaux de prendre du recul, de trouver des idées novatrices et d’enrichir la palette de leurs compétences managériales.

Ainsi l’offre de formation met en avant le renforcement des leviers de performance, d’innovation et d’amélioration des relations avec le citoyen ainsi que la maitrise des risques liés à la gestion publique.

La formation continue est structurée auteur de quatre offres principales, adaptées aux besoins et au public cible :

1. Accompagnement des grands chantiers :

Cette offre porte sur l’accompagnement des grands chantiers de transformation, selon une approche globale et transversale avec tout ce que cela implique en termes d’effet d’entrainement sur la modernisation de l’administration publique.

  • Master en gestion publique, portant principalement sur la gestion de l’action publique ;
  • Master spécialisé en gestion des crises ;
  • Cycle de formation qualifiante pour les cadres et responsables des Inspections Générales des Ministères ;
  • Cycle de formation qualifiante des « développeurs territoriaux ».

2. Valorisation des parcours :

L’ENSA Rabat promeut la vision d’une formation continue « obligatoire » et « intégrée » dans l’évolution des carrières des fonctionnaires. Cette offre de formation porte, entre autres, sur :

  • La formation/insert ion au profit des fonctionnaires nouvellement recrutes ou ceux en situation de stage au cours de l’année qui précède la titularisation ;
  • La préparation préalable des fonctionnaires a la prise de postes de responsabilité ;
  • Le renforcement de l’encadrement moyen a l’échelle de l’administration publique.

3. Internationalisation :

  • Lancement d’un cycle sur les hauts études africaines ;
  • Mise en place d’un centre des études européennes ;
  • Lancement d’un master africain en administration et gouvernance .

4. Formation “générique” à partir d’un catalogue de formation et adaptée à des besoins spécifiques :

A travers cette offre, l’ENSA Rabat souhaite également mettre son expérience, son savoir-faire et son réseau d’experts à la disposition d’un public plus large. Ainsi, l’École met en place un catalogue de formation structurée autour de formations de courte durée sur un certain nombre de thèmes relatifs au management public (conduite de changement, pilotage et aide à la décision,..), à la gestion publique et aux questions numériques…

Pour impulser une dynamique globale et structurée de la formation continue , l’École projette de mettre en place trois initiatives :

  • Le développement d’une formation pour accompagner les administrations dans l’élaboration et de la gestion de leurs plans de formation ;
  • La formation des formateurs, pour l’impulsion de la dynamique interne de formation et de transmission du savoir-faire et de la mémoire ;
  • La mise en place d’une plate-forme de la formation a distance (e-learning).
Diplômes

Diplôme de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Administration

Durée d’études

24 mois pour la formation initiale, dont 6 mois sont consacrés aux stages pratiques

تابعونا

www.digischool.ma

أخر الأخبار

Back to top button